Nos Merkuriens français – Partie 1

 

 

Dans cet article de notre blogue RH, nous souhaitons mettre en lumière le parcours de quelques-uns de nos nombreux collègues français qui ont fait le saut en venant s’installer au Québec. Notre entreprise est toujours à la recherche de professionnels prêts pour ce grand défi. Est-ce que les témoignages de nos collègues vous convaincront ?

 

 

Rencontrons Jérémy Marcillou, chargé de projets en génie mécanique.

Jérémy, pourquoi as-tu choisi Merkur ?

Je vais là où le vent me porte. Je suis bien partout et tout m’intéresse. Malgré cette indétermination, il y avait quand même une démarche derrière tout cela. L’expérience personnelle d’un ingénieur se construit, à mon avis, dans la différence. Il faut voir plein de choses, se cultiver et s’intéresser. C’est en s’inspirant de cela que l’on trouve la bonne solution à nos problèmes. J’ai alors voulu travailler hors de ma terre natale pour chercher cette différence : la première condition était posée. La deuxième était de trouver un nouveau défi professionnel, j’étais très impliqué sur le terrain sans avoir le recul et la structure suffisante de gestion de projets que j’aimerai avoir. Un jour, un ancien collègue de travail m’a parlé des Journées Québec, Merkur y offrait un poste qui correspondait en tous points à ce que je cherchais, j’ai postulé et je suis là aujourd’hui.

Connaissais-tu le Québec avant de venir t’y installer ?

Du tout, à part les clichés. Ma conjointe en connaissait plus car elle avait étudié 6 mois à Montréal mais dire qu’on connait le Québec parce qu’on est allé à Montréal c’est aussi un cliché. Nous avons donc découvert le Québec en même temps que l’on a posé nos valises.

Comment se passe ton expérience en région ?

Parler de « région » est un grand mot, je travaillais avant dans une ville de 2000 habitants pour une usine de 1200 personnes alors l’expérience en région peut être bien plus déstabilisante que celle de Sherbrooke. Même si j’ai grandi à la ferme, il n’y a pas besoin de cela pour pouvoir apprécier la vie ici. Les petites villes autour de Sherbrooke créent assez d’événements tout l’été, c’est bien pour se préparer à l’hiver. La vie en région est simple et facile donc très bien pour ma conjointe et moi.

L’accueil chez Merkur est très chaleureux et bienveillant. Mon expérience professionnelle est très riche, je suis agréablement surpris pas la structure et la qualité que Merkur peut fournir à ses clients.

Si c’était à refaire est-ce que tu ferais les mêmes choix ?

Oui et non. Quand on a discuté du projet avec ma conjointe et on a posé une seule condition : chacun doit y trouver son compte dans cette aventure. On n’avait pas anticipé que le système de santé aller mettre des bâtons dans ses roues et donc les nôtres. La pandémie à été un obstacle de taille. Cette problématique est encore présente et usante mais le reste se construit plutôt bien donc je pense que je ferais pareil.

Finalement au hasard d’une conversation, je me retrouve à Sherbrooke et je suis content de travailler pour Merkur. On peut dire que le hasard fait bien les choses.

 

 

Rencontrons Romain Chevry, Technicien concepteur mécanique.

Romain, quelles sont les raisons de ton choix d’immigrer au Québec ?

J’ai pris la décision d’immigrer et donc de quitter la France en avril 2021. C’est une décision prise conjointement avec ma femme. Les raisons sont multiples : Grâce au travail de ma femme (militaire dans la Marine Nationale Française) nous avons vécu 3 ans en Polynésie Française et 3 ans en Nouvelle-Calédonie. Cela nous a permis de développer notre goût pour les voyages, la découverte, et d’augmenter notre ouverture d’esprit. Cependant, à chaque retour en France nous avons vu une évolution négative de notre pays (culture, société, sécurité, avenir pour nos enfants). Bref, nous sommes devenus de moins en moins en phase avec notre pays, suivant notre point vue. Ma femme arriva à un tournant dans sa carrière l’obligeant à réfléchir à son avenir professionnel à court terme. Cela m’a permis de m’orienter davantage vers mon avenir professionnel et donc faire des choix. Pour l’avenir de nos enfants nous souhaitons le meilleur et par conséquent nous ne nous fermons aucune possibilité. Nous étions à la recherche d’un lieu pouvant lier vie familiale, calme et sécurité, éducation, opportunités immobilières avec des possibilités professionnelles me satisfaisant (industrie forte).

Qu’a motivé votre choix pour le Québec et la ville de Sherbrooke ?

La forte demande dans mon secteur d’activité et les qualités de Sherbrooke nous ont tout de suite conquis. Ce sera au Québec et si possible à Sherbrooke car :

  • Langue Française = facilité pour s’intégrer et communiquer
  • Climat hivernal enneigé et froid (ski à proximité)
  • Grands espaces, forêts, lacs et montagnes
  • Croissance économique et forte industrie
  • Sécurité
  • Système scolaire et présence de nombreuses écoles et universités

Pourquoi as-tu choisi Merkur ?

Après m’être renseigné sur les démarches nous permettant d’immigrer au Québec, la solution pour notre situation était d’obtenir un permis de travail fermé lié à mes compétences professionnelles. J’ai choisi minutieusement des offres d’emploi sur Indeed, Journées Québec et autres sites. J’ai passé un entretien en juillet 2021 en visio-conférence, sans succès, avec une société de consultants.

Puis j’ai obtenu, par connaissance, un contact RH chez Merkur et tout s’est passé très vite. Merkur offrait la possibilité de travailler dans le secteur de Sherbrooke, avec des compagnies comme BRP, Lion et autres. Parfait. J’ai pris contact début août 2021, signé mon contrat en septembre et les démarches administratives ont débuté. Merkur s’est occupée de la partie avec le Québec, puis moi la partie avec le Canada. Finalement nous sommes arrivés en famille le 29 juin 2022 et j’ai intégré Merkur le 8 juillet 2022.

Je tiens à remercier particulièrement Béatrice Chomeau, de l’équipe RH, qui a pris en compte ma candidature. Sans elle, je ne serai pas là aujourd’hui. Avec sa collègue RH Audrey Roy, elles ont été à l’écoute et disponibles. Je les remercie énormément pour leur professionnalisme et leur gentillesse.

 

À quoi ressemble votre expérience depuis votre arrivée ?

Notre expérience des longs déménagements a été un grand avantage pour gérer correctement ce moment. Pour l’instant, à part quelques aléas administratifs et une inflation forte, nous n’avons pas eu de surprises. Nous sommes parfaitement satisfaits d’un point vue professionnel, et familial.

Mon intégration au sein de Merkur a été facilitée par l’ensemble de l’entreprise. Mon superviseur est à l’écoute. Le personnel administratif et RH est compétent, disponible et bienveillant et bien sûr avec le sourire et la bonne humeur. J’occupe un poste en impartition chez BRP qui répond parfaitement à mes souhaits. Après bientôt 4 mois au Québec (déjà !!!), nous pensons avoir fait le bon choix.

 

 

 

Retour haut de page